Victor Baissait

TV, presse, radio & interview


Contactez-moi, si vous cherchez un intervenant sur les enjeux de la tech & du web, les fake news, la data/dataviz, l'OSINT


Lanouvellerepublique.fr: "Deux-Sèvres : un faux compte de campagne sur Internet pour "mettre le bazar""

[13/05/2022]


Interview pour le sujet des faux profils

"Ce n’est évidemment pas cette dernière qui est derrière ça mais « un troll (individu qui cherche à créer des polémiques sur Internet) qui veut créer des tensions à la Nupes », analyse Victor Baissait, spécialiste des réseaux sociaux. (...)

« Avec cette crédibilité en ligne, il peut faire passer ou relayer des prises de position caricaturales qui seront lues en confiance par des électeurs de droite comme de gauche, avec pour objectif de créer la confusion », poursuit-il. (...)

Le spécialiste s’alarme d’une possible recrudescence de ces faux comptes à l’approche des élections. « Le but est de mettre le bazar », et ainsi embrouiller le débat politique chez les internautes. Un stratagème que Victor Baissait a déjà traqué lors de précédentes élections, où il évoquait la volonté de « ridiculiser les militants de gauche »."



Franceinter.fr: "Législatives : ces faux comptes de candidats créés pour "mettre le bazar""

[13/05/2022]


Interview pour le sujet des faux profils

"Ce compte fait partie des faux profils repérés par le développeur web Victor Baissait depuis le début de la campagne pour la présidentielle puis pour les législatives. À l'heure où les candidats sont investis par les partis et officialisent leur candidature sur les réseaux sociaux, certains en profitent pour se glisser parmi eux.(...)

Déjà lors de la présidentielle, ce traqueur de faux comptes avait repéré des faux profils de militants. "La première vague a eu lieu en septembre et octobre", explique Victor Baissait. Parmi les faux comptes, il repère celui d'une certaine Coline, étudiante à Sciences Po et militante pour Jean-Luc Mélenchon. "Quand je regarde la photo, tout de suite je reconnais un outil qui s'appelle 'This person does not exist' qui est un générateur de photo de visage par intelligence artificielle." (...)

En fouillant, Victor Baissait découvre que ce n'est pas "un troll classique" mais un groupe d'internautes "extrêmement bien organisés". L'un de ces comptes, intentionnellement ou non, finit par se trahir en mettant en photo de profil un visage avec une perruque rose, symbole des trolls d'extrême droite. (...)

"La plupart de ces trolls font ça pour s'amuser et se moquer des idées qu'ils trouvent totalement idiotes. Ils sont persuadés que certaines des personnes qui sont 'woke' vont beaucoup plus loin que eux", explique Victor Baissait. Mais cela peut avoir de réels effets politiques. "Le premier est de tromper les gens qui sont à droite ou à l'extrême droite qui pourraient croire les messages et ressentir par exemple de la colère. Deuxièmement, ça peut empêcher, dissuader des électeurs de gauche modérée, tentés par le vote Macron par exemple, d'aller voter utile à gauche parce qu'ils les trouvent trop extrémistes."
Certains de ces faux comptes vont jusqu'à créer de faux livres, de fausses affiches et de faux tracts avec des provocations à l'intérieur. "Je n'avais jamais vu des trolls aller aussi loin. C'est un autre niveau et c'est assez inquiétant", relève le webdesigner. (...)

Ces dernières années, avec le développement des réseaux sociaux, "il est devenu encore plus facile d'attirer l'attention et de piéger les gens". À l'approche des élections législatives, Victor Baissait s'attend à voir d'autres faux comptes apparaître : "Il risque d'y en avoir de plus en plus et peut-être de mieux en mieux fait." Pour éviter de se faire avoir, il conseille de "toujours aller vérifier" ce qu'ils publient et les informations délivrées par le compte."



Sur le métier: #26- Victor Baissait : de web designer à expert en fake news

[11/04/2022]





Neonmag.fr: "Comment détecter les fausses photos de profil sur les réseaux ?"

[11/02/2022]


Mention de mon thread dans l'article

"Épinglée par Victor Baissait, spécialiste des enjeux de la tech et du web, dans un long thread publié il y a un an, l'utilisation de photos générées par une intelligence artificielle est devenue monnaie courante."



Alloforfait.fr: "Twitter : les applications tierces qui accèdent à vos données peuvent présenter certains dangers"

[30/12/2021]


Mention de mon thread dans l'article

"Mais ce type application peut représenter certains dangers, comme le mentionne le développeur et journaliste Victor Baissait sur Twitter. En effet, plusieurs de ces apps vont accéder à votre profil mais peuvent également masquer, bloquer, s’abonner à des comptes ou s’en désabonner sans que vous ne le sachiez. D’autres actions sont possibles comme le signalement de comptes à votre nom par exemple.

Victor Baissait avertissait déjà du danger potentiel de telles applications dès le début de l’année 2021 étant donné que le site lié à l’application populaire était lié à un malware (logiciel malveillant) en 2018. Et plusieurs mois après cette alerte, il s’est aperçu que de nombreuses personnes l’avait bloqué, des milliers selon lui. Après enquête, il s’est aperçu que l’application était en cause. Son compte avait été bloqué par des personnes ayant utilisé l’application auparavant."



On Air En Off: Episode 12 : Victor Baissait "Le métier où la toile est un terrain de jeu"

[06/12/2021]





LCI: Anti-complot

[03/12/2021]


Capture d'écran LCI

  • Capture d'écran LCI
  • Capture d'écran LCI
  • Capture d'écran LCI
Interview [vidéo]


Loopsider: Interview de Victor Baissait sur Thispersondoesnotexist et les faux profils

[02/12/2021]



Splunk: "Data Talk, Épisode 2: Tout savoir sur l’Open Data"

[25/11/2021]


Interview [texte + vidéo] sur le sujet de l'open data

"Bienvenue dans l’épisode 2 de la nouvelle série de Splunk, Data Talks, dans laquelle des experts de la donnée décryptent pour nous les nouvelles tendances autour de la data. Nous retrouvons un des spécialistes français de la donnée, Victor Baissait, que nous avions rencontré lors du premier épisode sur la datavisualisation. Cette fois, il nous ouvre les yeux sur l’Open Data dans cette vidéo :"




La Voix de... Victor Baissait [Brain Magazine]

[25/11/2021]



Thisersondoesnotexist et les faux comptes militants sur Twitter [sujet des observeurs (Info ou Intox) de France 24]

[19/11/2021]


Comment repérer les fausses photos de profil sur les réseaux sociaux ? [Interview de Victor Baissait]

"Pour Victor Baissait, interrogé par la rédaction des Observateurs de France 24, ces comptes constituent, sous couvert d’humour ou de blagues, un danger :
'Ces comptes s’opposent à tout ce qu’ils considèrent être la “culture woke” [le “wokisme”, désigne le fait d'être conscient des problèmes liés à la justice sociale et à l'inégalité raciale, NDLR], et leur objectif de brouiller le message sur les réseaux sociaux en faisant croire aux autres militants d’extrême droite ou de droite qu’ils sont de vrais militants. Ils sont des 'trolls' qui cherchent à imposer de faux sujets et à détourner l’attention des vrais débats poussés par les vrais militants.
L’un des autres grands dangers, c’est que beaucoup de ces comptes ne se disaient pas être parodiques jusqu’à très peu. Maintenant, il y a écrit “compte parodique” pour certains de ces comptes, mais pas pour tous. Ces faux profils vont volontairement jouer là-dessus pour piéger des gens."


[24/11/2021]


Reconnaitre une photo de Thispersondoesnotexist [Interview de Victor Baissait]





Flint.media: "Comment repérer un faux compte sur Twitter"

[19/11/2021]


Reprise de mon thread sur comment repérer un faux compte sur Twitter


Franceinter.fr: "Enquête sur ces faux profils Twitter "woke" qui imitent des militants de gauche pour les décrédibiliser"

[12/11/2021]


Interview pour le sujet des faux profils

"C'est le webdesigner Victor Baissait qui a repéré la supercherie et décortiqué le mode opératoire de ces trolls. "Quand j'ai commencé à les dénoncer, ils ont commencé à s'en prendre à moi", rapporte-t-il. Un faux compte a d'ailleurs été crée pour le parodier, et dès lors parasiter ses activités sur Twitter en lui faisant perdre du temps à dénoncer l'usurpateur. "J'appelle ça une sorte de nébuleuse, ce sont des comptes liés entre eux", explique Victor Baissait. (...)

"Il faut préciser que ces faux comptes militants veulent faire croire qu'ils existent réellement", rappelle Victor Baissait, "ce ne sont pas des comptes parodiques, même si dans certains cas ils dévoilent sur le ton de la blague qu'ils sont en fait des trolls." (...)

"Pour être crédible, il faut une photo de profil. Ils pourraient mettre un dessin, ou autre chose, mais non ils mettent une photo de profil pour donner l'impression qu'ils sont réels. Pour cela ils utilisent un outil, une intelligence artificielle, qui permet de générer automatiquement des photos." Victor Baissait a l'œil pour repérer les petits défauts sur ces images comme des pupilles aux formes irrégulières ou des boucles d'oreilles mal modélisées. "Généralement, ils vont imiter des militants classés à gauche, ou à l'extrême gauche", décrit Victor Baissait, et entre les codes de la gauche et le vocabulaire militant employé, l'entourloupe ne se voit pas toujours au premier coup d'œil. Quand bien même l'argumentaire est dévoyé, il faut un temps de vérification raconte Victor Baissait : "On peut penser d'abord avoir affaire à un militant aux idées très marginales, caricaturales. Mais en discutant avec eux on se rend compte que quelque chose ne va pas." (...)

Pour Victor Baissait, ces faux profils n'ont pas pour unique but de moquer de vrais militants écologistes, Insoumis ou féministes qui relaient le tweet de l'un des trolls. Pour le webdesigner de formation, il existe un second objectif : "Ce qui est tout aussi important pour eux c'est de piéger des gens de droite ou d'extrême droite". D'après Victor Baissait "comme il n'existe pas de menace "woke", encore faut-il l'inventer, et quoi de mieux alors que des faux comptes pour le faire ?". Le webdesigner remarque que les internautes ouvertement proches de l'extrême droite réagissent souvent sur un ton polémique aux provocations des faux comptes militants : "Pour eux c'est encore plus difficile de distinguer l'original de la copie. Ces faux comptes correspondent au cliché qu'ils se font de la gauche." (...)

"Il y a eu une recrudescence avec la campagne de Sandrine Rousseau", observe Victor Baissait"



Faux comptes militants sur Twitter [sujet de Vrai ou Fake de FranceInfo]

[11/11/2021]




Electro Monkeys: "L'art de la Dataviz avec Victor Baissait"

[21/09/2021]





#BalanceTaScience sur Twitch: Comment les données et leur représentation influencent nos vies ? avec Victor Baissait

[13/09/2021]




"2x14 Behind closed doors - Colección Victor Baissait - Maccaclub France"

[10/09/2021]





Splunk: "Data Talk, Épisode 1: Dataviz"

[07/09/2021]


Interview [texte + vidéo] sur le sujet de la dataviz

"Bienvenue dans la nouvelle série de Splunk : DATA Talks. Des experts de la donnée décryptent pour nous les nouvelles tendances autour de la data. Dans ce premier épisode, nous recevons un des spécialistes en France de la donnée, de l’IA, ou encore du sujet des fake news : Victor Baissait. Cette fois, il nous plonge dans les possibilités infinies de la dataviz (aussi appelée Data Visualisation ou visualisation de données)."




Faux concours Dyson sur Instagram

- 05/08/2021: bfmtv.com: "sur Instagram, une arnaque prétend récompenser des internautes avec des appareils Dyson"

"Ce compte, nommé Hairdyson_France, cache bel et bien une arnaque, comme l'explique Victor Baissait, expert et pédagogue en tech et web. (...) De plus, consulter ce type de liens frauduleux sur son téléphone pourrait conduire à l'installation de logiciels malveillants. "Il y a donc un risque de vol de données ou d'installation d'un enregistreur de frappe, par exemple", alerte Victor Baissait. "C'est loin d'être la première fois que des pirates utilisent l'image de Dyson pour des arnaques, on l'a déjà vu notamment dans des pubs Facebook frauduleuses", précise Victor Baissait."

- 06/08/2021: lefigaro.fr: "Non, vous n'avez pas gagné un appareil Dyson sur Instagram"

"«C'est loin d'être la première fois que des pirates utilisent l'image de Dyson pour des arnaques, on l'a déjà vu notamment dans des pubs Facebook frauduleuses», précise Victor Baissait, expert Tech & Web, sur Twitter. Certains internautes s'amusent même de la situation, comme ci-dessous."

- 06/08/2021: ouest-france.fr: "Instagram. Attention, ce faux compte de Dyson est une arnaque"

"Pour recevoir les produits en question, le site demande 1,50 € de frais de port. Mais comme l’explique BFM TV, l’internaute risque alors de communiquer ses informations bancaires aux escrocs. Simplement consulter le lien inscrit sur la page Instagram du compte pourrait permettre l’installation, contre son gré, de logiciels malveillants sur les téléphones. « Il y a donc un risque de vol de données ou d’installation d’un enregistreur de frappe, par exemple », a précisé auprès de nos confrères Victor Baissait, expert et pédagogue en tech et Web, qui a partagé des infos sur cette arnaque sur Twitter."

- 06/08/2021: capital.fr: "Attention à l'arnaque aux appareils Dyson gratuits"

"Pour recevoir les produits en question, le site demande 1,50 € de frais de port. Mais comme l’explique BFM TV, l’internaute risque alors de communiquer ses informations bancaires aux escrocs. Simplement consulter le lien inscrit sur la page Instagram du compte pourrait permettre l’installation, contre son gré, de logiciels malveillants sur les téléphones. « Il y a donc un risque de vol de données ou d’installation d’un enregistreur de frappe, par exemple », a précisé auprès de nos confrères Victor Baissait, expert et pédagogue en tech et Web, qui a partagé des infos sur cette arnaque sur Twitter."

- 07/08/2021: lavoixdunord.fr: "Instagram: gare aux arnaques, vous n’avez pas gagné un aspirateur ou un sèche-cheveux Dyson"

"Selon Victor Baissait, expert de la tech et du web, consulter des liens malveillants comme ceux-ci sur son téléphone pourrait même conduire à l'installation de logiciels « Il y a donc un risque de vol de données ou d’installation d’un enregistreur de frappe, par exemple », indique-t-il, cité par nos confrères."

- 07/08/2021: sudouest.fr: "Arnaques sur Instagram : non, vous n’avez pas remporté un appareil Dyson"

"Cliquer sur ce genre de liens peut notamment conduire « à l’installation de logiciels malveillants sur les téléphones », explique sur Twitter Victor Baissait, expert et pédagogue en tech et web. « Il y a donc un risque de vols de données ou d’installation d’un enregistreur de frappes »."

- 07/08/2021: courrier-picard.fr: "Non, vous n’avez pas «gagné un aspirateur» ou un «sèche-cheveux Dyson» sur Instagram : attention aux arnaques"

"Selon Victor Baissait, expert de la tech et du web, consulter des liens malveillants comme ceux-ci sur son téléphone pourrait même conduire à l’installation de logiciels : « Il y a donc un risque de vol de données ou d’installation d’un enregistreur de frappe, par exemple », indique-t-il, cité par nos confrères. Et de rappeler : « C’est loin d’être la première fois que des pirates utilisent l’image de Dyson pour des arnaques, on l’a déjà vu notamment dans les pubs Facebook frauduleuses »."

- 07/08/2021: aisnenouvelle.fr: "Arnaques en ligne : non, vous n’avez pas «gagné un aspirateur» ou un «sèche-cheveux Dyson» sur Instagram"

"Selon Victor Baissait, expert de la tech et du web, consulter des liens malveillants comme ceux-ci sur son téléphone pourrait même conduire à l’installation de logiciels : « Il y a donc un risque de vol de données ou d’installation d’un enregistreur de frappe, par exemple », indique-t-il, cité par nos confrères. Et de rappeler : « C’est loin d’être la première fois que des pirates utilisent l’image de Dyson pour des arnaques, on l’a déjà vu notamment dans les pubs Facebook frauduleuses »."

- 09/08/2021: phonandroid.com: "Dyson n’offre pas un sèche-cheveux ou un aspirateur sur Instagram, c’est une arnaque"

"Victor Baissait, expert en technologie, met en garde les utilisateurs d'Instagram sur la prolifération des arnaques de cet acabit. “Est-ce que la page est certifié ? Ici non Est-ce que je tape l'adresse de l'URL dans Google, je trouve des résultats disant que c'est une arnaque ? ici Oui”, relate Victor Baissait. Pour déceler les supercheries, il recommande aussi aux usagers de se rendre sur signal-arnaques.com, un site communautaire dédié aux arnaques d’internet. L'arnaque Dyson a d'ailleurs été recensée sur le site."

- 09/08/2021: papergeek.fr: "Dyson n'offre pas des produits sur Instagram : gare aux arnaques en cours !"

"Comme le précise Victor Baissait sur Twitter, cliquer sur ce genre de liens peut notamment conduire « à l’installation de logiciels malveillants sur les téléphones », en plus de créer un risque « de vols de données ou d’installation d’un enregistreur de frappes »."

- 10/08/2021: boursorama.com: "Dyson n'offre pas des produits sur Instagram : gare aux arnaques en cours !"

"En plus d'être débité, « il y a un risque de vol de données ou d'installation d'un enregistreur de frappe, par exemple », a alerté Victor Baissait, un expert en tech et Web qui a dénoncé cette arnaque sur Twitter."



Agevillage: "Cybersécurité : savoir reconnaître un faux site internet"

[26/07/2021]


"Victor Baissait est un spécialiste du web. Il livre sur Twitter ses recommandations pour vérifier la légitimité d’un site internet qui semble frauduleux."


“Données en entreprises : Les bonnes pratiques à connaître by Collaboration [Interview de Victor Baissait]”

[19/05/2021]





Fake news et pouvoir des réseaux sociaux – Avec Victor Baissait | The Flares

[17/05/2021]





Le pedagocast: "#47 - Fake news et pédagogie avec Victor Baissait"

[15/03/2021]





Hétic (heticien.news): Interview, data/dataviz

[15/12/2020]


Interview, heticien.news: "Rendre ludique et intelligible des données à l'aide de la dataviz"


Quatre Garçons Dans Le Podcast - Podcast Beatles Francophone. Episode 9 : Ringo Starr And His All Starr Band

[20/09/2020]


participation pour la documentation





On n'est plus des pigeons !: Fakes News

Diffusion sur FranceTV Slash, le 16 février 2020 - Tournage: octobre 2019. Intervention sur les fakes news, création d'une fake news avec la journaliste Justine Lafon




Parisien Week-end du 9 Août 2019: "Passion Généalogie: Toutes les génération s'y mettent"

Témoignage sur mes ancêtres pour l'article



Février 2019: Animation du compte Twitter ComSciComCa sur le thème de la data, dataviz, IA et collaboratif

Victor Baissait, web designer et développeur front-end, spécialiste de la data et de la dataviz



"Entrepreneur inspirant - Interview de Victor Baissait"

Diffusion sur Youtube, le 31 Mai 2019 - Tournage: Mai 2019. Intervention sur l'entrepreneuriat




HETIC: Plaquette 2012


"Victor Baissait - Promotion 2015 « Étant passionné par l'univers du web et l'histoire des arts, j'ai souhaité intégrer HETIC car son enseignement pluridisciplinaire offrait une large ouverture sur le monde. Les intervenants, experts dans leurs domaines respectifs, assurent une formation de grande qualité, tout en étant à l'écoute et très disponibles. Les étudiants, tous très motivés, travaillent dans un réel esprit de groupe et il en résulte une dynamique vraiment stimulante pour l'ensemble de la promotion. »"




Galeries Magazine N° 63, été 93

Publicité pour la Compagnie Bernard Baissait. Photo de moi même à l'age 3 ans